Beit Esther, l’esprit des « maisons chaleureuses » : 

Un lieu et un lien

Les tensions,  et les conflits sont des caractéristiques inhérentes à toute société. En plus des malaises sociaux « traditionnels » (jeunes en rupture, détresse psychique, pauvreté, drogue …), la société israélienne est traversée par de nombreux clivages qui lui sont spécifiques et qui se manifestent en conflits plus ou moins violents (conflit israélo-palestinien, religieux /laïcs…).  Cette situation contribue d’autant plus aux sentiments d’exclusion et de mal-être.

C’est dans ce contexte que depuis 2002, Beit Esther,  une association d’action sociale et de médiation, développe des projets  à destination des populations adolescentes et adultes en difficultés principalement à Jérusalem , ainsi que dans d’autres villes d’Israël.

Elle  met en place des « maisons chaleureuses »  ou des projets dans l’esprit des « maisons chaleureuses »  qui se définissent par:

  • Un lieu d’accueil
  • Une équipe chaleureuse et bienveillante formée à la médiation qui respecte la dignité de la personne, stimule son autonomisation, sa créativité et son épanouissement  personnel

L’esprit des « maisons chaleureuses » vise, par la reconstruction du lien social, à lutter contre l’exclusion et la discrimination.

Beit Esther a choisi de gérer  ses lieux et projets avec une approche de psychotherapie institutionnelle et  de médiation psychosociale comme technique de traitement du lien social en souffrance.

En savoir plus >>

4 pôles  d’activités de Beit Esther

Beit Esther a développé  quatre types de programmes qui s’enrichissent mutuellement: